lundi 29 juillet 2013

Les joies du jardinage

Cette petite parcelle a été mon cauchemar pendant des semaines (et c'est pas fini!). Je manquais tellement de place pour repiquer tous les semis effectués cet hiver que je me suis décidée à réhabiliter l'ancien potager qui n'avait pas été nettoyé depuis plusieurs années. Toutes les herbes ont été arrachées à la main (vive la tendinite) et la terre a été retournée. J'ai enfin pu dessiner le contour des plate-bandes et planter des dizaines de bébés plantes. Alors bien sûr les vivaces ne sont absolument pas à maturité, certaines attendront même l'année prochaine pour montrer leur première fleur. Et le gazon se résume pour l'instant à du chiendent tondu. J'ai hâte de voir le résultat dans un an. En attendant, je me bats contre les mauvaises herbes car la nature essaie à tout prix de reprendre ses droits (et je la comprends).
Ah oui, les soucis jaunes sont arrivés là tout seuls et j'ai décidé de les laisser remplir les espaces vides cette année.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire